Rafael Nadal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rafael Nadal

Message par MAGALIE le Jeu 15 Juin - 15:07











Rafael Nadal


"El Matador" a été sacré pour la dixième fois sur la terre battue parisienne, pour la plus grande fierté de ses proches.


Rafael Nadal faisait office de grand favori et s'est montré intraitable avec Stan Wawrinka en écrasant le Suisse (6-2, 6-3, 6-1) lors de la finale de Roland-Garros qui s'est déroulée le dimanche 11 juin. Parti à la conquête d'un dixième titre, une première dans l'histoire du tennis, le champion espagnol de 31 ans a pu compter sur le soutien de son clan pour ce match à l'enjeu si particulier.
Tout comme de nombreuses personnalités françaises, Jean Dujardin et sa compagne Nathalie Péchalat ou encore Arthur et sa compagne Maerva Galanter, la chérie de Rafael Nadal et sa charmante petite soeur ont assisté au plus près au nouveau sacre d'El Matador. Installées dans le box dédié à la team Nadal, Xisca Perello compagne de longue date du joueur espagnol, et Maria Isabel Nadal ont vibré durant les trois sets avant de laisser leur émotion exploser après la balle de match. Malgré les lunettes de soleil qui cachaient son visage, la petite soeur de Rafael Nadal n'a pu contenir ses larmes, émue de voir son grand frère marquer son empreinte sur la terre battue de la Porte d'Auteuil. Fidèle supportrice, la jolie blonde ne manque jamais aucun grand rendez-vous. Elle avait été repérée dans les rues de Paris un peu plus tôt avec son frère et sa belle-soeur.




Félicité par le roi Juan Carlos en personne, qui avait fait le déplacement jusqu'à Roland-Garros, Rafael Nadal a eu bien du mal à contenir son émotion, lui qui rêvait tant de cette decima. Une fois le dernier point remporté, synonyme de victoire, le géant espagnol s'est écroulé sur la terre battue, une "baisse d'adrénaline" a-t-il commenté après en conférence de presse. "Il ne faut pas oublier que, pour moi, c'est le tournoi le plus important de l'année. Donc vous pouvez imaginer que quand j'arrive ici, les nerfs et les émotions, la tension est grande. Je sais aussi que mes chances d'avoir du succès ici baissent chaque année. L'année passée a été une opportunité perdue. Sur le plan du jeu, tout a été très bien mais au niveau mental, ça a été deux semaines avec beaucoup de tension. Quand ça se termine, il y a une baisse d'adrénaline", a-t-il indiqué aux journalistes.




Pour son dixième Roland-Garros, il a connu le scénario parfait, pas un seul set perdu durant tout le tournoi : "C'est assez magique tout ce que qui s'est passé pour moi dans ce tournoi. Aujourd'hui (dimanche) était un jour très important pour moi. J'ai vécu des moments très difficiles dans un passé récent, avec des blessures, donc c'est génial de pouvoir de nouveau connaître de grands succès. C'est sûr que ce titre va être spécial, parce que c'est le dixième, et puis aussi avec cette cérémonie après la finale. Et puis j'ai 31 ans désormais, je ne suis plus un enfant (sourire) !" À 31 ans, justement, le temps ne serait-il pas venu de faire un enfant avec Xisca ? Un sujet sur lequel Rafa ne s'exprime jamais...

**************************************************************************
avatar
MAGALIE
Administratrice


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum